Ami de Dieu

AMI DE DIEU
L'amitié entre les hommes compte parmi les plus nobles sentiments. Mais il en est une autre qui est sans équivalent : c'est l'amitié entre l'homme et Dieu. Un personnage célèbre en est le symbole : "Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice ; et il fut appelé ami de Dieu". (Jacques 2:23). Ami de Dieu ! Voilà qui est pour le moins surprenant. Car l'on ne peut imaginer, d'après notre conception de l'amitié, être l'ami de quelqu'un qui n'a pas besoin de nous. Mais, comme l'a dit Calvin, "Dieu qui en lui-même ne peut manquer de rien, a choisi d'avoir besoin de nous, parce que nous avons besoin qu'on ait besoin de nous".
Mais en fait, de quoi faut-il s'étonner ? De l'humilité du Seigneur qui s'abaisse jusqu'à nous ? Ou de sa bonté insurpassable qui nous prend en pitié dans notre isolement ? De son amour qui ne peut être mesuré, amour qu'il témoigne pour chacun ? En réalité, au lieu de s'étonner, il est préférable d'admirer, de louer la grâce de notre Dieu qui se fait tout à tous, et reçoit chacun dans son sein.
En effet, Abraham n'est pas le seul ami de Dieu. Car Jésus, le Fils de Dieu, est venu parmi les hommes pour être leur ami, leur compagnon, "... je vous ai appelés amis parce que je vous ai fait connaître tout ce que j'ai appris de mon Père" (Jn. 15:15b). Pour notre Seigneur donc, l'amitié est un libre échange ; plus, le don même de soi. Etre l'ami de Dieu est donc se donner à lui, de la même manière que son Fils s'est livré à la mort pour nous. Vous n'êtes pas encore ami de Dieu ? Devenez-le alors !


Les commentaires sont fermés.